Fromage, yaourt et lait : Nos espoirs ?

kaseplatte-1108564_1280

Le lait est certainement une boisson que nous connaissons bien et qui se présente sous différentes formes. Nous avons du lait condensé, du lait condensé sucré, du lait écrémé, du lait en poudre, du lait entier, du lait faible en gras, du lait sans lactose et ainsi de suite. Ensuite, le lait peut être transformé. Il peut être fermenté pour faire différentes sortes de fromages et de yaourts. Il peut être utilisé pour faire de la crème glacée et même pour faire des gâteaux. En somme, il est un élément très important dans nos vies et, à l’exclusion de ceux qui souffrent d’intolérance au lactose, nous apprécions tous de temps à autre le lait sous une forme ou une autre.

Malgré cela, avez-vous déjà pensé que le lait était particulièrement important pour votre santé ? Bien sûr, quand nous étions enfants, on nous a peut-être dit que le lait était bon pour les os et que le boire nous rendrait grand, fort et extraordinairement intelligent. Et les publicités de Cowbell à la télévision étaient là pour nous rappeler ces  » faits  » chaque fois que nous oubliions. Mais si on vous disait que boire au moins un verre de lait par jour pourrait prolonger votre vie ? Cette affirmation serait-elle ridicule ? C’est ce que nous avons pensé quand nous avons appris la nouvelle pour la première fois.

Le 11 septembre 2018, un article scientifique publié dans The Lancet (un magazine scientifique de premier plan) par le Dr Mahshid Dehghan, scientifique de l’Université McMaster, se préparait à faire détonner une bombe (une énorme bombe à fromage) sur des années de recommandations alimentaires quotidiennes. Selon son étude, la prise quotidienne de deux à trois portions de fromage, de yaourt ou de lait a aidé à augmenter la durée de vie des patients qu’elle a étudié. Ce qui donne le plus de crédibilité à son étude, c’est qu’elle a été réalisée sur 134 384 personnes provenant de 21 pays sur 5 continents différents, dont l’Afrique et l’Asie (Carte des pays ci-dessous).

Legend

L’étude a utilisé des questionnaires pour déterminer les habitudes alimentaires des gens. Ils ont recherché de nombreux paramètres dont la consommation de lait et de produits laitiers, la consommation de légumes et de fruits, la consommation de viande, etc. Ensuite, l’équipe du Dr Dehghan a étudié les personnes qui ont répondu à ses questions. Des années plus tard, les patients ont également repris le questionnaire pour voir si leurs habitudes alimentaires avaient changé avec le temps. Pendant ce temps, les scientifiques ont également pris note de tous les effets négatifs sur la santé comme les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et la mort. Ce qui ressort de toutes ces données, après analyse, c’est que le lait entier, le yaourt et le fromage sont importants pour réduire la probabilité de décès par maladie cardiovasculaire.

Bien sûr, cela ne veut pas dire que vous pouvez aller vous gaver d’une demi-tonne de fromage et tout ira bien. Un excès de n’importe quoi, même les meilleures choses de la vie, est mauvais pour la santé. Cela signifie toutefois que dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, comme certains de ceux que l’on trouve en Afrique, pourraient bénéficier d’une augmentation de la consommation de lait et de produits laitiers. C’est peut-être le moment de faire renaitre et revaloriser nos fromages africains d’origine. Nous en avons de bons, après tout : Wagashi de la République du Bénin et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, Ayibe d’Ethiopie et Domiati d’Egypte et du Soudan.

20141101-queso-fresco-final-slice-jennifer-latham
Wagashi d’Afrique de l’Ouest

D’autres résultats moins controversés de l’étude sont que les fruits et légumes augmentent vos chances de vivre plus longtemps. De plus, une alimentation composée de plus de 60 % de glucides augmente le taux de mortalité. La raison de cette dernière partie est encore à l’étude mais nous montre toujours que nous devons surveiller notre alimentation si nous mangeons beaucoup de glucides (riz, macaronis, la pate par exemple), mais que nous n’équilibrons pas cela avec certains fruits, légumes et graisses. Ce qui a été recommandé, c’est de consommer environ 30% de matières grasses, 15% de protéines et 55% de glucides.

Nous devrons attendre pour savoir si ce ratio est le bon pour une vie extra longue. Une bonne étude scientifique doit toujours être confirmée. Nous espérons que d’autres scientifiques effectueront bientôt des études pour confirmer ces résultats. En attendant, cette nouvelle n’est certainement pas mauvaise pour les amateurs de lait, de fromage et de yaourts.

Notes:

L’article, en Anglais, publié par les scientifiques qui ont fait cette étude peut être retrouvé ici : https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(18)31812-9/fulltext

Abonnez vous à notre page Facebook pour être informé dès qu’un nouvel article est posté: https://web.facebook.com/rokdiag/

Find the English version of this article here: https://healthdiag.wordpress.com/2018/11/22/cheese-yoghurt-and-milk-our-hopes

Une liste des articles postés par RoK diagnostics: https://rokdiag.com/Articles-santé/

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s